Principauté de Kiev - Les Chevaliers de Cortsavi

Cavallers
Cortsavi
Public adulte-majeur + de 18 ans
Aller au contenu
Principauté de Kiev
La Principauté de Kiev

Les Varègues (Viking suédois) dont le terme en vieux norrois voeringiar qui  signifie : association commerciale d’hommes liés par un serment mutuel

Les Rus (Ruotsi en finnois, Roots en estonien, dérivant du vieux norrois Rodhi) qui semble désigner les rameurs d’expéditions navales
La Principauté de Kiev

Les Vikings suédois sont les fondateurs de la Russie médiévale. Au début du VIIIe siècle la façade de la baltique était occupée par des tribus finnoises.

Plusieurs peuples slaves occupaient les terres du centre et de l’ouest.

L’Empire Byzantin se trouvait installé dans l’extrême sur avec l’implantation d’un puissant avant-poste de Kherson à Chersonesos, actuellement située à proximité de Sébastopol.

Le cours moyen de la Volga était contrôlé par l’Etat turco-mongol des Bulgares, dont la capitale se nommait Bolgar.

Les Khazars dont la capitale était anciennement Itil, aujourd’hui Astrakhan, régnait sur la partie de la Volga qui se jette dans la mer Caspienne, un peuple de langue turc converti au judaïsme.

Pour naviguer sur ce fleuve, les Varègues (Viking suédois) durent s’implanter en terres finnoises avant de soumettre les peuples slaves.

Le peuple finnois attribua le nom de Rus à ces scandinaves

Après plusieurs générations, les Varègues se slavisèrent complètement.

Le fondateur de la principauté de Novgorod s’appelait : Hroerekr , slavisé en Rurik reconnu commme prince par les slaves vers 860.
Les routes de Varègues
- Vers 882 Helgi dit Oleg, fils de Rurik, s’empare de Kiev, il étend sa domination sur les peuplades voisines.  
- An 912 Igor succède à Oleg, devient souverain de Kiev.
- An 945 Olga la veuve d’Igor prend la régence de la principauté, elle se convertit au christianisme
- An 962  Sviatoslav fils d’Igor et Olga, devient prince à sa majorité, il combat les Bulgares de la Volga, les Khazars et peuples du Caucase du Nord
- An 969 Siège de Kiev par les Petchenègues
- An 972 Succession de Sviatoslav tué par les Petchenègues, guerre civile suite au conflit de ses 3 fils, pour accéder au pouvoir
- An 980 Le plus jeune fils de Sviatoslav, Vladimir prince de Novgorod, fait assassiner son frère Laropolk  pour devenir prince de Kiev.
- 980 à 1054 La principauté kiévienne rayonne par ses activités commerciales et culturelles, le christianisme s’impose sur le territoire
- 1015 à 1019 Guerre civile au sein des Rus de Kiev
- An 1034 Mort de Mstislav, prince prétendant de Kiev
- 1019 à 1054 Laroslav le Sage, construit et légifère, il ouvrira de nouveaux itinéraires commerciaux sous la période des croisades. Sa mort entrainera le déclin de la principauté de Kiev
- 1113 à 1125 Règne du grand prince de Kiev, Vladimir Monomaque, petit- fils de Laroslav
- An 1169 Pillage de Kiev par Andrei Bogolioubski, prince de Rostov et Souzdal, prétendant au trône de Kiev, qui installera la capitale dans la ville de Vladimir
- An 1240 Destruction de Kiev par les Mongols

(D'après les textes et photographies de Paul Matagne autrefois publiés dans la revue Histoire et Images Médiévale)
Cavallers
Cortsavi
Nos publications sont réservées, à un public adulte et majeur, d'age supérieur à 18 ans
Retourner au contenu