Guerriers Romains - Le Labo Audio de Montesquieu

Cavallers
Cortsavi
Tel : 06 50 91 17 21
Aller au contenu
LES GUERRIERS ROMAINS

SPQR

« Nous survivons à l’adversité et nous périssons dans le bien-être et le confort » Tiré d’un livre romain
Après la mort de l’empereur Trajan, en 117 après J.C, l’empire s’étendait à l’horizon

De la Grand Bretagne à la Syrie, du Rhin à l’Afrique du Nord, les gouverneurs romains tenaient-leur
Monde sous leur domination
Legion romaine
Rome est fondée en l’an 753 avant J.C, la ville se développe au fil des siècles et des conquêtes de ses proches voisins, à vouloir régner sur toute l’Italie et au-delà.

300 ans avant J.C, un conflit les oppose avec les carthaginois, qui vivent en Afrique (actuelle Turquie)
Après trois batailles sanglantes, Rome triomphe de Carthage, en 146 avant J.C

La Sicile, Sardaigne, Corse et l’Espagne passent sous contrôle des Romains, puis ils se dirigent vers l’Est en Grèce et Asie Mineure.

Entre 58 et 50 avant J.C, Jules César s’empare de la Gaule (France actuelle), l’empereur Claudius annexe la Grande-Bretagne en 43 avant notre ère, puis autres terres sont ensuite ajoutées à l’empire

Jules César né en 100 avant J.C, Gaius Julius Caesar devient l’un des plus grands généraux de Rome, l’un des plus habiles politiciens aussi.

Après une guerre civile à Rome, César sort vainqueur et s’autoproclame dictateur à vie en l’an 44 avant J.C. Après de multiples dissensions au sein du pouvoir et de son entourage proche, un groupe d’opposants menés par Brutus et Cassius, le poignarde à mort.


Gladius épée romaine
Le soldat romain est robuste, loyal et dévoué, discipliné et habile dans l’art du combat

Sa courte épée gladius à double tranchant, pointue et prévue en poussant pour ensuite trancher

Une lance légère dite hast, équipée d’une tête métallique pour frapper

Un pilum, javelot lancé pour transpercer les adversaires, conçu pour se tordre en cas de rencontre avec un fort obstacle, empêchant l’adversaire de s’en servir
armure romaine
Protection du soldat par un casque en métal, bronze ou cuivre, dont la forme varie pour protéger le cou, les joues, les arcades sourcilières et la tête

Une armure métallique, une côte de mailles protégée par un assemblage  de métal, liés avec  du cuir ou du tissus.

Le bouclier est en bois cerclé de métal, larges et incurvés, ovales à rectangulaires avec en leur centre un ombon métallique

Chez les Romains, la crucifixion est une forme de mise à mort, douloureuse et terrifiante, réservées aux pires criminels, qui pouvaient mettre plusieurs jours à mourir, par asphyxie.

Cohorte romaine
Une légion romaine comporte 4500 à 6000 hommes, divisée en 10 cohortes de 450 à 600 hommes, elle-même constituée de centurie, 80 à 100 soldats

Les centuries sont dirigées par les centurions, des officiers expérimentés

La cavalerie sert à attaquer les flancs de l’ennemi, poursuivre les fuyards après leur déroute, 300 cavaliers par légion
Formation militaire romaine, le Cercle
Formation militaire romaine, le coin
Formation militaire romaine, repousser la cavalerie
Le Huns est la tribu la plus féroce, venue d’Asie pour s’implanter en Europe de l’Est vers l’an 370

La bataille de Zama oppose l’armée romaine commandée par Scipion l’Africain au grand général carthaginois Hannibal

Les forces restent à l’équilibre, jusqu’à ce que la cavalerie romaine arrive à maitriser et chasser les cavaliers carthaginois, faisant demi-tour elle prend alors en tenaille les hommes d’Hannibal, les déciment à les vaincre

Punition suprême, une forme de lapidation, la mort par décimation. Plusieurs groupes de 10 hommes, en choisissait un parmi eux par un tirage au sort, le soldat sélectionné était exécuté par ses 9 camarades, à coups de pierres et de bâton.
Les soldats restants sont récompensés en recevant ration d’orge en place de blé, puis dorment à l’extérieur du campement.

Les forts romains sont construits pour protéger les frontières et surveiller les populations locales, ils portent la terminaison de « chester » dans les villes et cités anglaises comme Rochester et Manchester, qui vient de castrum, mot latin pour « fort ».
Ils son bâtis en formes rectangulaires, sur le modèle d’une grille.
Les défenses extérieures sont composées d’un fossé et d’un remblai  de terre surmontés d’un mur

Des portes surplombées par de solides tours de guet, se trouvant de chaque côté.

Les légionnaires logent dans l’enceinte, dans des casernes divisées en pièces pouvant accueillir 8 hommes.
La résidence du commandant et le quartier général, étaient situés au centre.

Le fort compte des écuries, un temple, un hôpital et des cuisines, des entrepôts pour conserver les céréales, ateliers pour les charpentiers, forgerons et autres artisans.



*Source documentation « Guerriers, les grands héros de l’Histoire » des éditions Milan Jeunesse 2007*
Formation militaire romaine, protection du flanc
Formation militaire romaine, les espaces
Formation militaire romaine, mise en ligne
Formation militaire romaine, concentrer forces
CAVALLERS CORTSAVI

5 rue du Fiscorn
66740 Montesquieu des Albères
Tel : 06 50 91 17 21
Retourner au contenu